Dernières sessions d'admission !
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de nous aider dans nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
Blog
Rendez-vous avec... Fred Potter, Hardware Engineering chez Apple

Rendez-vous avec... Fred Potter, Hardware Engineering chez Apple

Fred Potter répond à nos questions !

15/12/2023
Noémie ManasséFavicon Oteria Cyber School
Noémie Manassé
Rendez-vous avec... Fred Potter, Hardware Engineering chez Apple

(Droits d'auteur : Malcolm)

Nous avons eu la chance de recevoir Fred Potter, Hardware Engineering chez Apple et fondateur de Netatmo.

Fred Potter est un entrepreneur français, reconnu dans le domaine de l'IoT (Internet des Objets). Il est le fondateur et dirigeant de Netatmo, fondée en 2011, une entreprise spécialisée dans les objets connectés pour la maison. Son expertise et sa vision ont largement contribué à l'évolution des solutions domestiques connectées, rendant la technologie plus accessible et intégrée au quotidien des utilisateurs. À la recherche de nouveaux défis, il rejoint Apple en 2021 en tant que Hardware Engineering.

Ensemble, nous avons discuté de son expérience chez Apple, de l'avenir de l'IoT et de la règle des 10 000 heures. Fred Potter a également partagé sa définition d'un bon profil.

La recette made in Apple

Fred Potter a souligné trois aspects clés qui définissent l'approche unique d'Apple :

  • L'ambition financière inébranlable : chez Apple, les projets audacieux bénéficient de budgets considérables, avec une vision axée sur le potentiel de gain plutôt que sur les coûts immédiats.
  • Une patience stratégique dans l'innovation, illustrée par le développement sur sept ans de la fonctionnalité Satellite de l'iPhone 14. Cette approche intègre une recherche approfondie et des investissements dans des technologies avancées, sans garantie immédiate de succès, mais avec des résultats révolutionnaires.
  • L'organisation cross-fonctionnelle d'Apple favorise une collaboration étroite entre divers départements, chacun apportant son expertise pour assurer la sécurité, la conformité et la qualité des produits. Fred Potter compare cette méthodologie à celle qu'il a appliquée dans ses propres entreprises, Netatmo et Whithings, notant que c'est une rareté dans le monde des affaires où la plupart des entreprises adoptent un modèle qui stérilise l'ambition.

L'avenir de l'IoT

Pour Fred Potter souligne l'importance de la prudence dans le développement de produits IoT (Internet of Things). Selon lui, la création de produits IoT de mauvaise qualité non seulement crée des problèmes de maintenance mais aussi des soucis de sécurité supplémentaires et je le cite, « on est riche des mauvais produits qu'on n'a pas fait ». Il conseille de résister à la tentation de produire des objets connectés médiocres, surtout à une époque où la tendance à tout connecter semble se dissiper. Il mentionne que de nombreux consommateurs préfèrent désormais des produits non connectés pour éviter des risques de sécurité. Il prédit une ère de maturité pour l'IoT, où la qualité et la sécurité seront prioritaires. En outre, il met en garde contre l'utilisation d'Android dans l'IoT, en raison de ses problèmes de maintenance et de vulnérabilités de sécurité, notamment dans les anciennes versions d'Android.

Les conseils de Fred Potter

Fred Potter relève l'importante de l'investissement technique pour les étudiants en cybersécurité. Il rappelle la règle des 10 000 heures, insistant sur la nécessité de passer du temps au clavier pour maîtriser le code, la recherche de vulnérabilités, et la protection des systèmes. Fred Potter met en garde contre la tentation de postes moins techniques et plus confortables dans la gestion de projets, souvent proposés tôt dans la carrière. Ces postes, bien que séduisants, peuvent éloigner de l'apprentissage technique essentiel. Il souligne que les compétences acquises au début de la carrière restent bénéfiques à long terme, même après une pause dans le codage. Fred Potter encourage à rester proche de la technique, à coder régulièrement, et à développer des POC, surtout pour ceux dont le métier n'est pas le développement logiciel. Il cite l'exemple de l'ANSSI qui a développé de nombreux outils pour tester les configurations et trouver les failles de sécurité grâce à l'automatisation, montrant l'importance de la composante technique. Enfin, il affirme qu'un bon informaticien trouvera toujours du travail, contrairement au consultant "costard-cravate", grâce à la capacité de coder et de créer des solutions techniques.

Quel type de profil il valorise ? 

Fred Potter valorise les profils orientés vers l'action et la persévérance. Il cherche des individus prêts à s'impliquer activement, à ne pas se contenter de théories, mais à vraiment « mettre les mains dedans » ; il se méfie de ceux qui « codent avec leur langue ». Pour lui, l'acharnement est clé, surtout face aux difficultés. Ces personnes doivent être capables de consacrer du temps et de l'énergie pour résoudre les problèmes et avancer. Il met également en avant l'importance de ne jamais s'arrêter, de toujours progresser, de réaliser et de livrer. Dans un rôle d'encadrement, il accorde de l'importance à reconnaître et promouvoir ceux qui, bien qu'ils ne soient pas les plus brillants ou les plus visibles, contribuent réellement au progrès. Son rôle en tant que manager est de repérer ces talents, de les promouvoir et de les accompagner, en instaurant une culture axée sur la compétence.

Découvrir l'interview !